Emmener son Chien en Voiture : Les Bases ! – CynoPsy™
CynoPsy™

Emmener son Chien en Voiture : Les Bases !

Emmener son Chien en Voiture : Les Bases !
14 janvier 2021 / by Maïorga - CynoPsy in Le chien au quotidien

Nous avons tous déjà dû emmener notre chien en voiture au moins une fois. Mais alors, comment transporter son chien ? Sur la banquette ? Dans le coffre ? Attaché ou en cage ? On vous explique ici tout ce qu’il faut savoir pour transporter son chien en voiture, en toute sécurité !

Petit point législation

Tout d’abord, le premier point important est la législation. En France, il n’y a pas de loi formelle qui oblige à mettre son chien en cage ou à l’attacher. En revanche, il existe deux articles de loi (412-1 et 412-6) qui nous disent qu’il sera laissé à l’appréciation des forces de l’ordre de mettre le chien soit à l’attache, soit dans une cage.

L’article R 412-1 oblige tout passager d’un véhicule à porter une ceinture de sécurité. Nous devons donc nous poser la question de savoir si le chien est considéré comme un passager lambda ou non. Seules les forces de l’ordre (ou l’assureur en cas d’accident) pourront répondre à cette question.

L’article R 412-6 précise lui que les mouvements et le champ de vision du conducteur ne doivent être gêné ni par des passagers ni par des objets. Cet article est également sujet à interprétation en fonction des interlocuteurs. Comment savoir si votre chien devient une gêne dans vos mouvements et votre champ de vision ? Par exemple, un gros chien assis à côté de vous pourra potentiellement poser un problème de visibilité dans le rétroviseur.

Ce qui est « problématique » ici, c’est que tout ceci restera à la libre appréciation des personnes qui vous contrôleront !

Attention : la loi n’est pas la même dans tous les pays ! Si vous partez en voyage, pensez à vous renseigner sur la législation du chien en voiture dans le pays visité.

Ne prenez pas de risque !

Au-delà de la loi, il s’agit également d’une question de sécurité !

Un point primordial à considérer est que si votre chien est en liberté dans la voiture, en cas de choc ou d’accident votre chien devient un projectile ! Un projectile qui peut rester dans la voiture et faire très mal à ses occupants, ou un projectile qui peut sortir de la voiture et se faire très mal à lui-même.

En effet, si à la suite d’un accident une des vitres de la voiture se brise, rien n’empêchera votre chien de se sauver et de créer peut-être même un suraccident ! Au-delà du risque de se perdre ou de se faire écraser, un chien en divagation (et parfois sous le choc) sur la route risque d’entrainer un nouvel accident.

Le fait d’attacher ou de mettre en cage son chien semble donc être vraiment nécessaire.

Où mettre son chien dans la voiture ?

Il s’agit là d’une vraie question ! Faut-il privilégier le coffre ? Peut-on mettre son chien sur les sièges arrière ?

Tout d’abord, le coffre de la voiture n’est pas un endroit sûr ! En effet, nos voitures actuelles sont des véhicules à déformation programmée. C’est-à-dire que la seule partie complètement rigide de la voiture, qui est autant que possible indéformable, est l’habitacle. C’est l’endroit où se trouve ce que l’on appelle la cellule de survie : la partie où se trouvent les sièges avant et arrière. Le coffre, le capot et les ailes à l’avant ont tous des particularités qui leur permettent de se déformer en cas de choc. Et c’est cette « déformation programmée » qui va venir absorber le choc.

Donc même en mettant son chien en cage dans le coffre, on ne peut malheureusement pas considérer que ce soit l’endroit le plus sécure pour lui dans la voiture.

Si ce n’est pas dans le coffre, alors où peut-on mettre son chien ?

Dans tous les cas, on ne met jamais le chien sur les genoux du conducteur ! Sur le siège passager avant, la cage (ou le chien) risque de complètement perturber notre champ de vision. Il y a également le risque de déclencher les airbags en cas d’accident, qui peuvent blesser et/ou traumatiser votre chien. Le chien peut aussi venir perturber la conduite sur la route et accéder au levier de vitesses, ou encore voir un chat de l’autre côté de la route et vous bondir dessus par exemple !

Les sièges arrière, quand le chien est à l’attache ou en cage, semblent être le lieu idéal. La cage est bien calée et attachée. Sur la banquette arrière, le chien est généralement plus à l’aise et peut regarder par la vitre. Cet endroit nous permettra également de garder un œil sur le chien grâce aux rétroviseurs.

A l’attache ou en cage ?

Ces deux options ont chacune des points forts et des points faibles.

L’attache sur le siège peut sembler être plus confortable pour le chien : moins de vibrations, plus doux, le chien peut voir dehors… Généralement, les chiens qui sont sur les sièges (ou quelque chose qui sera peu soumis aux vibrations) se sentent mieux en voiture.

Autre point positif, l’attache est un accessoire très abordable et accessible à tous.

Il faudra néanmoins faire attention à bien attacher son chien au harnais et non pas au collier ! En cas d’accident, le chien sera retenu par son harnais et l’attache qui pourront potentiellement le blesser. Lorsque votre chien est attaché sur un siège, pensez à bien verrouiller les vitres ! Aussi, certains chiens « turbulents » risquent de s’emmêler avec les sangles (et même de s’étrangler !).

La deuxième solution est d’utiliser la cage de transport, qui offre le plus de sécurité pour votre chien. En effet, une fois dans la cage, le chien ne peut ni sortir ni se blesser (du moins en théorie).

Néanmoins, si vous souhaitez utiliser la cage, cela va nécessiter un apprentissage préalable pour que votre chien accepte d’y entrer et surtout pour qu’il s’y sente bien ! Cela pourra éventuellement devenir son dodo à la maison en la laissant ouverte.

Il faudra aussi considérer à l’avance la place non négligeable que prend la cage dans la voiture. Il existe deux types de cages : les cages vari kennel et les cages pliantes

 métalliques. Les premières sont intéressantes, car en plastique et se nettoient facilement. Les cages vari kennel ne sont malheureusement pas prévues pour se plier, ce qui peut poser un problème de stockage. Les secondes peuvent quant à elles se ranger plus facilement en les pliants, mais sont aussi très bruyantes en voiture.

Il est tout à fait possible d’acheter des caillebotis en caoutchouc dans n’importe quel magasin de bricolage, que vous pouvez mettre sous la cage de transport, afin d’amortir les vibrations et rendre le trajet en voiture plus agréable.

Quel matériel à prévoir ?

Quand on prend la voiture avec son chien, il est important de prévoir :

  • Pensez à emmener de l’eau et une gamelle, au cas où vous restiez coincé sur la route.
  • Un collier et/ou un harnais ainsi qu’une laisse sont indispensables pour sortir son chien en toute sécurité.
  • De l’essuie-tout si jamais votre chien vient à être malade en voiture.

Faites des pauses !

Pensez aussi à faire des pauses toutes les 2h ! Même si votre chien reste calme, il est important de faire des pauses régulièrement pour lui permettre de se dégourdir les pattes et de faire ses besoins.

Il est important de rappeler de ne pas laisser son chien seul dans la voiture en cas de fortes températures !

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour voyager en voiture en toute sécurité avec votre chien !

Leave a comment